Je vais vous parler d’un jeu sorti le 15 janvier 2019 sur support PC. Il s’agit de My Time at Portia sous le développement de Pathea Games.

Quelques infos sur My Time at Portia

My Time at Portia est un jeu de simulation de type Stardew Valley. Proposé en 3D, le jeu est désormais disponible sur Steam.

Le mode console sera présent vers le printemps 2019. My Time at Portia est un univers de cartoon qui puise son inspiration sur les titres Animal Crossing, Harvest Moon, Dark Cloud 2.

Le jeu est en version définitive après une année d’accès anticipé. Pour plus de détails, consultez ceci.

L’étape de reconstruction

Le gamer est orienté par Presley pour disposer d’un atelier pour la construction, ainsi que d’un manuel qui contient les ressources indispensables pour cette aventure. Le jeu porte sur la présence d’un fait apocalyptique qui s’est déroulé 400 ans plus tôt.

Durant une période de 300 ans, les autochtones ont vécu sans la lumière du soleil. Entretemps, l’Eglise de la Lumière défend l’apport de toute nouvelle technologie pour éviter le retour de l’état apocalyptique.

A la découverte d’un monde ouvert

Le gamer va œuvrer pour l’exploration afin de récupérer les ressources et le craft. Le renouvellement du jeu passe par des quêtes fréquentes.

Les sessions de ménage/craft sont ponctuées par la diffusion de présents mensuels voire des concours de pêches. Le jeu s’adresse davantage aux adeptes du farming.

Pour l’exploration, on a droit à des outils tels l’établi, la scierie etc. Ces outils émanent de la génération d’items comme le mobilier de l’habitat, les armes, entre autres.

Les constructions incluent des niveaux. Les commandes sont établies grâce à une guilde du commerce et son tableau ainsi qu’un dispositif de classement.

Les éléments RPG de My Time at Portia

Le RPG est à la fois présent côté leveling ou côté interface. Pour sa part, le personnage inclut une barre de vie, une fortitude et de l’endurance.

On peut améliorer le personnage en combat, en récolte ou socialement. Néanmoins, My Time at Portia est assez peu performant du côté du système des combats avec peu de variété d’attaques diversifiées.

En règle générale, My Time at Portia demeure convaincant avec les graphismes 3D de type cartoon, ainsi que sur la densité du contenu. L’accès anticipé a permis la survenue d’un jeu bien abouti en évolution permanente.

Pour en apprendre plus sur la licence agréable My Time at Portia, rendez-vous ici.

 

Crédit Photo : team17.com & youtube.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *