Je vais traiter de Catherine Classic qu’Atlus et SEGA ont choisi de mettre en avant sur portage PC. Pourtant, ce titre à succès précède la version PS4 dont la date de sortie est prévue au 14 février 2019.

Cette version aux multiples fonctionnalités portera le titre de Full Body.

La trame de Catherine Classic

On incarne Vincent au Japon. Vincent est un trentenaire qui vit avec sa compagne Katherine Mc Bride, depuis 5 ans. Katherine souhaite le mariage et un bébé.

Cette requête perturbe Vincent qui passe ses soirées au bar avec ses amis. Après la pression de Katherine, Vincent fait des rêves effrayants.

Ces rêves sont traduits dans le jeu par un puzzle game dotés de blocs divers pour parvenir au sommet d’une tour via un escalier. Le gameplay inclut 3 types de difficultés avec une bonne rejouabilité.

Pour plus d’infos sur Catherine, rendez-vous ici.

Les cinématiques présentes sur Catherine

Les cinématiques sont animées parfois en 2D. Le gamer peut traiter avec des PNJs, boire de l’alcool tout en profitant des conseils et anecdotes sur cette boisson.

En outre, la borne d’arcade Raiponce décore le Stray Sheep. Dans cette optique, le gamer est amené à affronter 128 casse-têtes avec des déplacements moins importants et aucune limitation de temps.

Pour sa part, Vincent fait la rencontre de Catherine une femme provocatrice et prend du bon temps avec elle. Les retournements de situation se succèdent et le scénario se termine avec 3 fins variées incluant 8 variations.

Analyse du portage PC de Catherine

Côté graphique, la licence demeure limitée malgré l’affichage du 4K et le déblocage du compteur FPS. Au niveau de la fluidité, le jeu tourne en 60 FPS.

Néanmoins, ce n’est pas le cas de quelques sprites et cela entraîne un jeu parfois saccadé. Toutefois, il est envisageable de personnaliser les touches au clavier, à la manette en PS4 ou en Xbox.

En outre, la spatialisation sonore, la compression audio n’est pas stable. On assiste à une désynchronisation au niveau des dialogues et des sous-titres.

Un petit comparatif Catherine et Full Body

L’édition Full Body promet des cinématiques novatrices, des scénarios nouveaux, un mode multijoueur en ligne. Au niveau du doublage, le portage PC et la version PS4 autorisent une version originale japonaise.

Malgré toutes ses imperfections, le portage PC Catherine reste agréable à jouer. On se demande si Atlus a fait un choix judicieux en proposant le portage PC juste avant la version PS4 Full Body.

Pour l’heure, les inconditionnels vont certainement rester sur leur faim et risquent de patienter jusqu’au 14 février avant de savourer pleinement l’édition Full Body.

Retrouvez l’intégralité de ce test en cliquant sur ce lien.

 

Crédit Photo : youtube.com & wccftech.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *