A coup sûr, Call of the Sea va enthousiasmer  les gameuses. Je  vous propose les grandes lignes du titre.

A propos de Call of the Sea

Au cours de l’Inside Box du 7 mai dernier, Call of The Sea est mis en avant. Cet opus inédit est sous l’édition de Raw Fury et le développement d’Out of the Blue.

Raw Fury a édité le titre Atomicrops pour rappel. Call of the Sea est présent sur PC, XboX SeriesX et XboX one.

La sortie est prévue pour la fin 2020. A la suite du jeu, la mise à disposition va concerner XboX Game Pass.

Il s’agit du tout premier produit du studio de Madrid, Out of Blue.

Le mode de jeu proposé par Call of The Sea

Call of the Sea est un jeu en vue à la 1ère personne. En fait, le jeu débute telle une enquête, avec des indices et des énigmes.

En plus, la direction artistique est bien pourvue, richement décorée. L’ambiance est plutôt surréaliste.

En fait, la gameuse va entrer une immersion dans un univers aérien, qui rappelle un aspect nostalgique. C’est une sensation assez étrange comme si la confrontation avec le passé est à la fois dynamique, entraînant.

Paradoxalement, un côté triste envahit la gameuse avec la domination de la couleur grise aux teintes de bleu bien maîtrisée par les concepteurs du jeu. Un côté Londres des années 1930 sombre et mélancolique assez envahissant est ressenti durant le long de l’enquête.

Les traits sont nets, précis et les vêtements de l’héroïne tout en sagesse y contribuent fortement.

L’intrigue propre à Call of the Sea

Les années 1930 sont à l’honneur. La scène se déroule au niveau des îles lointaines du Pacifique Sud.

L’île ne connait pas de nom spécifique. La gameuse est dans la peau de Nora ou Norah, une jeune femme.

Elle n’a pas effectué ce voyage pour son plaisir personnel. En fait, elle est à la recherche de son mari.

Ce dernier a disparu et se nomme Harry. Cette île d’apparence paradisiaque est sa dernière destination connue.

Dans sa quête, sans aucun élément disponible, Nora va connaître de nombreuses surprises.

Le parcours de Nora sur l’île sans nom

L’exploration la mène dans les ruines d’une civilisation inconnue. Via plusieurs énigmes, elle s’aperçoit que l’île n’est pas si idéale.

Elle part à la rencontre de nombreux mystères. Ce jeu du genre Lovercraft commence par un aspect rassurant évoluant vers un côté inquiétant.

L’enquête de Nora est une modélisation d’un réal Engine 4. Les gameuses qui apprécient l’aventure et l’exploration seront rassurées avec Call of the Sea du studio espagnol.

Revivez d’autres moments cultes en consultant ceci.

Crédit Photo : new-game-plus.fr & gamingbolt.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *