Je suis une grande gameuse, mais cela ne m’empêche pas d’aimer tout ce qui est romantique. C’est pour cela que j’adore spécialement les « otome games », ces jeux qui réinventent les séries romantiques. Aujourd’hui,  j’ai donc décidé de vous parler un peu de ce type de jeux vidéo.

Des jeux sur mobiles pour les jeunes femmes

Jusqu’ici, les « Otome games » sont uniquement disponibles sur les appareils mobiles. Les hommes comme les femmes peuvent y jouer, mais évidemment, les jeux romantiques séduisent rarement la gent masculine. Pour le moment, ce sont donc les gameuses qui profitent à fond des « otomes games ».

Actuellement, en France, seulement deux entreprises se spécialisent dans la conception de ce type de jeux. 1492 Studio est l’une d’entre elles. Cette entreprise est d’ailleurs celle qui a proposé « Colin ».

Il s’agit d’un « otome games » avec Lucie comme héroïne. Dans ce jeu, la jeune fille répond à l’invitation d’un collège pour assister à un concert.

Avec ce dragueur qu’elle ne supporte malheureusement pas, elle se retrouve malgré elle en coulisse. En coulisse, Adam propose à Lucie de s’initier à la batterie, mais Colin refuse catégoriquement que la jeune fille touche à la batterie.

En tout cas, c’est en jouant à « Colin » que vous allez pouvoir découvrir ce que cache cette attitude hautaine.

Un concept d’origine japonaise

Les « otome games » ou les jeux pour les femmes sont d’origines japonaises. Dans le gameplay de chaque jeu, ce sont évidemment les personnages féminins qui se retrouvent à l’affiche.

Les otomes games allient généralement les jeux romantiques et textuels. À la base, l’objectif du jeu est de faire en sorte que les protagonistes tissent entre eux des liens amoureux.

Dans chaque jeu, les gameuses peuvent facilement se projeter dans l’histoire de son choix et pour que cela puisse se faire naturellement, dans la majorité des jeux pour femmes, les joueuses ont le droit de choisir le nom de leur personnage.

Dans le scénario de ce type de jeu, la joueuse progresse petit à petit. Pour cela, elle devra défiler des textes, un peu comme si elle lisait un livre.

Au fur et à mesure, elle devra faire un choix, ce qui aura un impact sur la tournure du jeu. Dans « Colin », la gameuse peut par exemple accepter l’invitation d’Adam ou le refuser. Elle peut aussi réagir face aux moqueries que lui avait faites Colin.

 

Crédit Photo : waypoint.vice.com & anime-planet.com/

Mon grand frère me laissait toucher à sa console étant petite. Delà je n’ai plus laché la manette. Je suis fan de cosplay aussi, j’aime devenir quelqu’un d’autre. Je vous parlerai de choses que j’aime et c’est tout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *