Je vous propose de décorer vos ongles de manière plus originale grâce aux effets du stamping. Cette technique autorise de nombreuses options de manucure.

L’essentiel sur la technique du stamping

L’effet stamping ou tampon consiste à appliquer des transferts de motifs au niveau des ongles par le biais de plaques préalablement gravées. De nombreuses opportunités de couleurs, de dessins et de reliefs sont proposées avec le stamping.

Pour réussir son nail art stamping, il faut respecter quelques phases simples. En fait, il convient de trouver le bon dosage de vernis à apposer sur les plaques.

Si on met peu de vernis, le résultat risque d’être affadi. Avec beaucoup trop de vernis, le séchage peut s’avérer trop long.

Découvrez d’autres astuces en lisant ce sujet.

Quelques conseils pour un stamping inratable

Pour un stamping réussi, on doit faire un usage rapide du racloir pour éviter le séchage du vernis au niveau des plaques.  Quand la couleur est sur le tampon, on doit veiller à bien mettre en position le motif sur l’ongle pour l’obtention d’une finition bien nette.

En outre, il faut appliquer un top coat pour un meilleur lissage de la manucure quand le motif est bien sec. Au niveau de l’entretien du matériel de stamping, il est recommandé de bien nettoyer l’ensemble pour en profiter plusieurs fois.

Tous les éléments comme le tampon, les plaques et le racloir doivent être nettoyés avec un dissolvant contenant de l’acétone. Ce dissolvant est non gras afin d’éviter de graisser inutilement les plaques.

Quelques minutes d’entretien favorisent des transferts bien réussis.

L’utilisation du matériel de stamping

On débute par le choix du motif à reproduire sur les ongles. Ensuite, on applique sur le motif du vernis à stamping ou un vernis bien épais.

Puis, on ôte le surplus de vernis avec l’aide du racloir. Grâce au tampon, on reprend le motif en le mettant sur le dessin sélectionné.

Cela permet au motif de se retrouver sur le tampon. De manière précise et rapide, on effectue un geste en arrondi afin de bien suivre la courbe de l’ongle.

Quand le motif est bien positionné, il faut bien nettoyer la plaque à stamping et le tampon à l’aide d’un coton imbibé de dissolvant.

Les éléments composant un kit de stamping

Dans un kit de stamping, on dispose d’une plaque en métal avec des motifs conçus au laser. On a droit aussi à un tampon destiné au report du motif, ainsi qu’à un racloir pour enlever le vernis en surplus.

Il faut obligatoirement faire appel à des vernis très épais et bien pigmentés. Pour tous les détails du stamping, consultez ce lien.

Crédit Photo : youtube.com & cosmopolitan.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *