Une gameuse peut avoir envie de construire un jeu après une maitrise des bases du coding. Je vous propose d’en savoir plus sur la logique à mettre en place.

L’importance des scripts

Pour réaliser un jeu vidéo, les basiques du coding ne suffisent pas. Il faut également faire appel aux lignes de scripts.

Or, les lignes de scripts ne constituent pas de simples règles qui vont déterminer l’environnement du jeu. En effet, un jeu n’est pas uniquement un parcours linéaire.

Ainsi, il ne s’agit pas d’un code unique en mode exécution. Des scripts sont nécessaires pour chaque action.

L’apport des scripts

Les scripts simples de chaque action vont être exécutés via une cohérence logique. Ainsi, les scripts vont servir de bases pour l’ensemble des éléments, des modèles, des actions et des calculs d’un jeu vidéo.

Cette cohésion va faciliter l’aspect modelable du jeu à réaliser. Il est possible de recourir à un rédacteur français de contenu pour écrire des scripts faciles à comprendre et à utiliser.

L’utilité des scripts

Ils vont se révéler indispensables pour déterminer les caractéristiques et les valeurs de toute action. Cela va influer sur les contrôles de la manette, la vitesse d’un personnage, les dégâts provoqués par une attaque, le hitbox, entre autres.

En outre, les scripts sont sollicités pour effectuer les multiples calculs du jeu vidéo. Il faut aussi inclure les résultats d’une action aléatoire.

Ces dernières impliquent le coup critique, le butin d’un monstre, etc. Les scripts vont être requis pour déclencher un évènement selon la position ou les actions d’un personnage.

Il faut intégrer les changements de musique, l’apparition d’adversaires, le changement d’une zone nouvelle. Il faut vérifier également les conditions à remplir par la gameuse, à travers l’option de dialogues, la clé spécifique d’une porte.

Il ne faut pas oublier la demande de chargement des assets du jeu. Il convient de noter la boîte de dialogue, la musique, le modèle 3D.

Le cas du moteur de jeu

La mission du moteur de jeu est de rassembler, de coordonner et d’exécuter les scripts. Il permet parallèlement la liaison entre la bibliothèque d’assets comme le modèle 3D, la musique, la texture, l’intelligence artificielle.

Chaque élément détient un  nom ou ID. Les scripts peuvent en tenir compte pour communiquer au game engine ce qu’il faut mettre en action et les conditions spécifiques.

Le moteur de jeu rend les intentions plus concrètes pour la visualisation et la manipulation dans l’espace virtuel. Retrouvez plus d’articles ici.  

Crédit Photo : microstudio.dev & jeux.developpez.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *