Je vous présente les grandes lignes de l’Ematic Box SAT 202. Il s’agit d’un box multimédia Android.

Les composantes du Pack

D’une belle sobriété, la boîte d’emballage procure toutes les caractéristiques disponibles. Hormis le box multimédia, il faut noter la présence de connectiques.

Mis à part le guide de démarrage, le feuillet de garantie accompagne le boîtier. Les accessoires portent sur une télécommande avec un micro et des piles, ainsi qu’un câble HDMI.

Le design et la connectique

Le boîtier noir est d’une dimension de 10 x 10 x 2,4 cm. Peu encombrant, Strong le livre avec des patins antidérapants.

Au niveau du branchement, il faut compter sur un port Ethernet, une sortie optique, une sortie HDMI. Le port Ethernet est un RJ45 de 100 MBTS.

Il ne faut pas omettre à titre de branchement 2 ports USB destinés aux disques durs, aux clés USB voire à une manette de jeux. Pour sa part, le port de carte micro SD est une extension de mémoire interne de boîtier de 8 Go, dont 5 réservés à l’usager.

Les caractéristiques de la télécommande

La télécommande contient des courbes douces. Elle est ergonomique et demeure plutôt légère.

Des boutons de raccourcis ouvrent droit à Netflix, Youtube et Google Play Store. Hormis les boutons de mise en route et du réglage du volume, il faut inclure le micro et une fonction Google Assistant. Google permet le pilotage à distance du téléviseur.

Le pilotage est le fait de poser des questions.

Une utilisation simple et pratique

Après le branchement, la configuration de l’Ematic Box est rapide pour l’ouverture de la page d’accueil. L’interface Android TV repose sur une version 9.0.8.

En outre, il convient d’appairer sa télécommande via un Bluetooth 4.2. Il suffit ensuite de se connecter à Internet et notamment au compte Google.

Les autres opportunités du Box de Strong

La totalité du catalogue Android TV est fournie. La navigation est plutôt fluide. Pour sa part, la fonction Chromecast autorise le branchement avec un appareil pour le visionnage via le téléviseur de photos et de vidéos.

Par ailleurs, la lecture des fichiers stockés est permise avec des lecteurs à l’instar de VLC ou Kodi voire Flex. De plus, les sous-titres sont pris en considération.

De son côté, le hub central favorise l’organisation d’une sélection d’applications préférées via un classement par ordre d’accès. Le seul souci concerne la carte Wi-Fi qui capte mal le signal, si le box internet est loin. Retrouvez d’autres idées pour gameuses en consultant ici.

Crédit Photo : elcoteam.com & androidpctv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *