Avec l’engouement du tie and dye sur tous les supports, le nail art n’est pas en reste. Je vous propose des astuces sur cette manucure très tendance.

A propos de la tendance tie and dye

Le tie and dye prend son inspiration à partir d’une coloration de cheveux. Elle est également connue sous l’appellation ombré hair.

Elle repose sur une technique de coloration bicolore.

Le tie and dye appliqué à la manucure

Il faut se procurer  2 vernis à ongles à travers une couleur claire et une autre beaucoup plus foncée.

Il faut un morceau de mousse et un cure-dent. Il faut débuter par l’application d’une couche de vernis à ongle de couleur claire sur tous les ongles. Pour l’obtention d’un résultat plus opaque, deux couches sont conseillées.

Lorsque les ongles sont suffisamment secs, il faut former un rond similaire à une pièce d’un euro pour chaque couleur.

Il suffit de poser les deux couleurs afin de leur permettre de se chevaucher.

La mise en place de la manucure tie and dye

Avec le cure-dent, il faut mélanger les deux couleurs de vernis à ongle sur la partie qui se chevauche. Ensuite, il suffit de tremper le morceau de mousse dans le vernis à ongle.

Il faut appliquer la mixture sur les ongles en veillant à faire des petits mouvements d’aller-retour. Il faut terminer  l’enlèvement du vernis en excès sur la peau pour peaufiner la manucure.

Les combinaisons de teintes spécial tie and dye

Le blanc convient avec toute couleur flashy. Il est très tendance d’effectuer le  tie and dye avec des vernis à ongles rouges.

C’est également le cas avec les vernis à ongles roses. Ne manquez pas le génial tie and dye bleu pour ongles.

Par ailleurs, le tie and dye vernis à ongle beiges/marrons est en accord avec des tenues blanches.

D’autres inspirations de vernis tie and dye

Pour un effet naturel, la base de l’ongle et la pointe demeurent dans la même nuance. Il est possible d’adopter un contraste de couleur.

Les associations sont infinies en mariant le bleu roi et le rose, le vert et le violet, le jaune et l’orange. Les coloris flashy sont très appréciés à travers les teintes fluos comme  le jaune, le vert, le bleu, le rose, l’orange.

Avec l’ombré, le dégradé est naturel et privilégié la progressivité.

Pour sa part, la technique tie and dye propose une démarcation nette entre deux zones de couleurs. La nuance et la couleur intermédiaire ne sont pas spécifiés.

Retrouvez d’autres techniques ici.

Crédit Photo : beyoutifulmag.com & abcnews.go.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *